ACTIONS & DEVELOPPEMENT

Association pour la promotion de l'éducation, des TIC et des femmes au Nord du Bénin



Notre zone d'intervention

Fondée en février 2003 par un groupe de jeunes Béninois, Actions & Développement (A&D) est une jeune association apolitique, à but non lucratif, de type Loi de 1901. Elle a pour mission de contribuer au développement du Nord Bénin, dans les départements de l’Atacora et de la Donga, par la mise en œuvre d’actions concrètes dans les domaines de l’Education, des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) et de la Promotion Féminine. A&D est enregistrée sous le n°2004/014/P-SG-STCCD-DCD-ONG du 27 janvier 2004.

 

Suivez l'actualité de l'association

Le Bénin est un pays d’Afrique de l’Ouest, s’étendant sur 670 km du fleuve Niger au Nord de la côte Atlantique au sud, frontalier du Togo, du Burkina-Faso, du Niger et du Nigeria, peuplé d’environ 7 millions d’habitants, majoritairement animistes, répartis en une cinquantaine d’ethnies différentes. Indépendant depuis 1960, le pays a connu une période politique mouvementée jusqu’au début des années 90, et fait aujourd’hui figure de modèle de démocratie dans l’Afrique sub-saharienne en ayant réussi une transition démocratique sans effusion de sang ni coup d’Etat. Le Bénin est classé 161ème pays sur 177 dans le classement selon l’Indicateur de Développement Humain des Nations Unies de 2005. Les départements de l’Atacora et de la Donga, au Nord du Bénin, forment un ensemble géographique composé de 13 communes. Les deux départements sont classés parmi les plus pauvres du pays, avec des taux d’analphabétisme et de mortalité élevés. L’agriculture occupe plus de 80 % des populations locales.


Nos groupes cibles

  • Les femmes : Les femmes occupent une place de choix dans la société africaine et béninoise. Elles sont incontournables dans le développement socio-économique du pays. Mais elles sont confrontées à d’énormes problèmes qui portent un frein à leur épanouissement. Ces difficultés sont surtout d’ordre socioculturel. On pourrait citer : l’analphabétisme, les mariages forcés et précoces,  les mutilations génitales, la polygamie, les problèmes d’accès aux soins de santé primaires et aux crédits, etc.


  • Les jeunes : Déscolarisés, beaucoup de jeunes ont du mal à s’insérer dans la vie active. Le manque de qualification professionnelle et les difficultés d’ordre financier et matériel sont autant de facteurs qui précarisent leur situation. 

 

  • Les enfants : En milieu rural, on estime à 6 la moyenne des enfants par ménage. La pauvreté, l’analphabétisme et certaines pratiques cultuelles ne favorisent pas la mise en œuvre des politiques de régulation des naissances et la scolarisation des enfants.

 

 



Source : adbenin.org. Sur demande de modification du site actuel.