Historique et contexte du programme


Depuis 2004, Actions & Développement s’investit dans un programme de promotion de l’éducation en milieu rural, dans les communes de Tanguiéta, Matéri, Cobly et Copargo au nord du Bénin. Dans les trois premières communes, les actions de l’association s’articulent autour des axes suivants :

  • Séances de sensibilisation, d’information et de lobbying
  • Soutien scolaire
  • Equipements des écoles (kits scolaires, trousseaux du maître, équipements de sport, pupitres, matériels et équipements divers)
  • Bibliobus
  • Bibliothèque
  • Ecole mobile de brousse.

A Copargo, Actions & Développement travaille prioritairement pour la scolarisation des jeunes filles qui doivent affronter au quotidien des pratiques traditionnelles et culturelles avilissantes (mariages forcés, excision, mariages par échange, mariages précoces…). Un centre d’accueil et d’hébergement des jeunes filles a été donc créé dans le village d’Anandana et accueille, toute l’année scolaire, 40 filles dont l’âge est compris entre 12 et 17 ans.  Le centre est un cadre idéal pour les pensionnaires  car il leur permet d’avoir accès à de très bonnes conditions d’étude (dortoirs avec lits équipés de moustiquaires imprégnées, mini bibliothèque équipée, soins, alimentation équilibrée, fournitures scolaires….).

 

Ces actions sont menées avec le précieux appui d’associations et d’organismes partenaires (cf. page “partenariats”). Les activités mises en œuvre dans le cadre du programme éducation permettent ainsi à l’association de contribuer efficacement :

  •  à la scolarisation des enfants (garçons et filles) ;
  • à l’amélioration des conditions de travail des instituteurs et des enfants ;
  • à une prise de conscience de plus en plus importante des populations sur les questions de scolarisation et d’éducation
  • à la promotion des filles (et donc des femmes) dans un environnement socioculturel  qui ne leur est pas forcément favorable.

Face au succès de nos actions, face également à l’immensité des besoins des enfants (pauvreté, malnutrition, déperditions scolaires, maltraitances, travail précoce…) et des communautés villageoises bénéficiaires, mais surtout face à un intérêt croissant de donateurs souhaitant apporter un appui financier à l’association, il nous a paru nécessaire de mettre en place un mécanisme de centralisation des dons pour assurer une efficacité et une lisibilité de nos interventions. La réflexion menée autour de la question nous a amenés à faire du parrainage la forme que pouvait revêtir ce mécanisme.

 

L’association possède déjà une expérience dans le domaine du parrainage avec, depuis 2005, 25 enfants, élèves, lycéens et étudiants parrainés de façon informelle. Nous nous engageons  désormais dans la voie d’un parrainage formel et donc officiel. Cet engagement s’inscrit parfaitement dans la vision qui est la nôtre, à savoir : Donner à tous les enfants, quels que soient leur sexe, leur ethnie, leur religion ou leur famille d’appartenance, la chance d’être instruits et de devenir des adultes responsables au service de leur communauté et de leur pays.